Calm Sea

MES COMPÉTENCES

Mes compétences reposent en partie sur les certifications, diplômes ou formations que j'ai reçus. Mais elles sont essentiellement fondées sur les expériences concrètes obtenues au contact des patients et de leurs problématiques à résoudre. Les différents domaines d'expériences listés ci-dessous, sans être exhaustifs, sont ceux que j'ai le plus approfondis.

 

STRESS ET PSYCHOTRAUMATISMES

Le stress est une réaction adaptative et normale de l’organisme face à une situation perçue comme contraignante ou menaçante. Si l’action ou la négociation sont jugées impossible à mettre en œuvre, l’organisme encaisse le stress et développe des symptômes plus ou moins profonds et durables.


Le stress le plus courant est le fruit de l’anxiété produite par un flux de pensées qui nous fait en permanence imaginer une menace imminente, ce qui produit secondairement un état d’alerte dont le corps subit les conséquences : respiration courte et superficielle, rythme cardiaque accéléré, tensions musculaires.


Quand la production d’émotions négatives dépasse un certain seuil, la simple anxiété peut alors se transformer en angoisse qui elle-même peut évoluer vers des attaques de panique. De nombreux symptômes extrêmement violents se manifestent alors : palpitations, sensations d’étouffement, perception altérée du corps et de l’environnement, peur imminente de mourir ou de sombrer dans la folie.


A plus ou moins long terme, un stress mal géré peut être la cause de nombreuses pathologies plus ou moins graves comme des douleurs chroniques ou des maladies organiques.


Gérer son stress est quelque chose qui s’apprend. Mon rôle est de vous faire expérimenter différentes techniques, actives ou méditatives, pour que vous puissiez découvrir les plus efficaces. L’important étant de vous aider à vous investir dans une pratique régulière pour prévenir et traiter le stress de manière efficace. C’est mon rôle de vous accompagner pour cela.


J'applique différentes méthodes qui ont fait leurs preuves pour retrouver la sécurité interne, la confiance et l’apaisement : EFT-clinique (technique de libération émotionnelle), yoga, qi gong, respiration consciente, méditation, vibrations, mouvements rythmiques.


J'aide à l'application de conseils essentiels qui touchent l’hygiène de vie : sommeil, alimentation, activité physique, écrans.


S’il existe un stress ordinaire, il existe aussi un stress beaucoup plus grave qui est la conséquence d’actes de violences subies ou dont on a été témoin. Dans ce cas particulier on parlera alors d'Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT). Cet état nécessite une prise en charge à la fois globale (médicale, psychologique et corporelle), spécifique et approfondie pour désactiver des symptômes très perturbants tels que la dissociation traumatique, les flashbacks et les réminiscences, l’irritabilité, les insomnies, l'insécurité, l’hypervigilance, etc. La thérapie psychocorporelle est l’un des piliers de cette prise en soins à laquelle je peux participer.

TROUBLES ALIMENTAIRES
DÉRÈGLEMENTS PONDÉRAUX

Les dérèglements pondéraux* et les troubles alimentaires** fréquemment associés sont à la fois complexes et la cause d’une grande souffrance physique et psychique.

Le recours à la volonté, aux régimes et au sport a ses limites et peut même favoriser une prise de poids en yoyo et aggraver les troubles alimentaires, en conduisant à la haine de soi.


Pour sortir de ce cercle vicieux ou ne pas y tomber, il s’agit :

  • d’améliorer la relation au corps,

  • d’améliorer la relation à la nourriture,

  • d’améliorer la relation à autrui,

  • d’évacuer les éventuels traumas du passé.

La démarche proposée est :

  • de se connecter à ses sensations et à ses émotions,

  • de se débarrasser des idées reçues sur la minceur,

  • de se libérer des croyances alimentaires,

  • de déconstruire les stéréotypes stigmatisant les personnes grosses.


C’est ainsi qu’un équilibre pondéral devient durablement possible et que la paix avec la nourriture peut se réaliser.


Cette démarche est complémentaire d’un travail nutritionnel centré sur les sensations alimentaires et/ou d’un travail psychologique. Elle peut aussi s’adresser à des personnes ayant choisi une chirurgie digestive (anneau, by-pass, sleeve gastrectomie, etc.) pour les accompagner avant et/ou après l’avoir réalisé.


* Obésité, surpoids, anorexie.

** Hyperphagie, boulimie, restriction.

PROBLÉMATIQUES PSYCHOSEXUELLES

"La santé sexuelle n'est pas un but en soi mais une ressource quotidienne de la vie, un concept positif mettant l'accent sur les ressources physiologiques, psychiques et socio-culturelles, ainsi que les capacités individuelles à les mettre en œuvre." (Définition du Réseau de Santé Sexuelle Publique).


Construire une sexualité épanouissante demande d’établir ses propres valeurs sur ses ressentis personnels, en démystifiant les discours normatifs ou performatifs qui sont souvent source de frustrations, d’autodévalorisation et de perturbations émotionnelles.


Qu’aborde-t-on dans une consultation de sexothérapie ?


  • Les problèmes psychologiques qui sont inscrits dans l’histoire personnelle, les traumatismes infantiles, l’initiation sexuelle ratée, l’absence d’estime de soi, une image du corps négative.


  • Les problèmes lors des rapports sexuels : vaginisme (contraction vaginale interdisant la pénétration), dyspareunies (douleurs), anorgasmie (absence d’orgasme), éjaculation rapide ou tardive, etc.


  • Les difficultés relationnelles avec le/la partenaire : sentiments, désir, plaisir, consentement, attachement, jalousie, violences, chantage affectif, pressions, etc.


  • Les problèmes liés à un manque d’éducation sexuelle, à une absence de connaissances de son propre corps, de ses organes, du fonctionnement de la sexualité et des pratiques sexuelles.


  • Les problèmes et difficultés liés à des croyances, des mythes, des idées reçues ou des valeurs morales qui peuvent gêner la réalisation d’acte sexuels épanouissants.


  • Les problèmes somatiques liés à des maladies, des blessures, des déficiences, aux conséquences d’un traitement chimiothérapique ou chirurgical, à des mutilations génitales.


  • Les difficultés liées à l’avancée en âge : ménopause chez les femmes, diminution du fonctionnement érectile chez les hommes, baisse de libido dans le couple.


  • Les questionnement à propos de son identité de genre et/ou de son orientation sexuelle.



Ces questionnements, problèmes ou difficultés nécessitent d’avoir un interlocuteur dûment formé. Le rôle de ce professionnel est aussi d’orienter vers d’autres spécialistes (médecins sexologues, gynécologues, urologues, sages-femmes, etc.) avec lesquels il travaille en complémentarité.

ACCOMPAGNEMENT DES ADOLESCENTS

L’adolescence est un deuxième départ dans la vie. Des modifications corporelles, psychiques et émotionnelles se font jour.


Ce passage de l’enfance à l’âge adulte est aussi une période tumultueuse qui révèlent parfois de grandes fragilités nécessitant un accompagnement spécifique venant étayer celui des parents.


Une approche psycho-corporelle convient particulièrement bien aux adolescent.e.s car elle répond à des besoins qui touchent l’image du corps de près ou de loin.


A cette période de la vie, il est plus que jamais important d’établir un bon rapport à son corps et de favoriser l’identification et l’expression de ses émotions. Il en va de sa santé physique, mentale et relationnelle pour toute sa vie d’adulte.


Les problématiques à traiter sont nombreuses et complexes :


  • La recherche de son identité

  • Les séparations parentales

  • Les conflits familiaux

  • Les rivalités fraternelles

  • Les troubles alimentaires

  • L’anxiété, le stress, les phobies, l’impulsivité, le repli sur soi

  • L’éveil de la vie amoureuse et sexuelle

  • Les addictions aux drogues ou aux écrans

  • L’échec scolaire

  • Le harcèlement, la discrimination


Bien accompagnée, l’adolescence peut ouvrir à une vie adulte autonome, responsable et épanouissante.

PRÉVENTION DES PATHOLOGIES DU VIEILLISSEMENT

Si le vieillissement est un phénomène naturel et n’empêche pas de bien vivre sa vie jusqu’à son terme, il peut aussi être pathologique quand les facultés physiques et psychiques ne sont plus optimales.


Dans un contexte global d’évolution des maladies chroniques et de diminution de l’espérance de vie en bonne santé, plus que jamais, une approche psycho-corporelle adaptée s’avère indispensable pour ajouter des années à la vie, et plus encore pour ajouter de la vie aux années.


Cette approche se doit d’être ludique et surtout conviviale, car cela rajoutera du plaisir, élément indispensable pour l’entretien de la motivation et la régularité de la pratique.


« Si vous voulez vivre longtemps, vivez vieux », disait Erik Satie le célèbre compositeur et pianiste français. Et on pourrait ajouter « vivez vieux et vivez heureux ».


Pourquoi consulter ?


  • Troubles de l’équilibre (prévention des chutes).

  • Troubles de la mémoire et de l’attention.

  • Atteintes neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer).

  • Douleurs rhumatologiques (arthrose, ostéoporose).

  • Désorganisation posturale (déformations vertébrales).

  • Troubles des coordinations motrices (imprécision des gestes).

  • Diminution des capacités physiques, perte d’autonomie.

  • Soutien psychologique (deuil, maladie, aidant.e).


Séances individuelles (sur rendez-vous)


Séances collectives (horaires et tarifs sur demande)

Possibilité de séances à domicile pour les personnes dépendantes.

SUPERVISION DE PRATIQUES CORPORELLES

Avec le temps, les expériences, les rencontres et les partages, j’ai acquis une connaissance élargie des différentes pratiques corporelles qui sont aujourd’hui foisonnantes.


Ainsi certain.e.s d’entre vous se sont peut-être lancé.e.s  dans le yoga, la méditation, le stretching postural, la méthode Feldenkraïs ou le Qi Gong pour les méthodes les plus connues.


J’ai assisté à leur émergence, leur développement et leur pleine expansion aujourd’hui. Venant d’ici ou d’ailleurs, toutes ces méthodes visent à vous connecter à vous-même, améliorer votre bien-être, diminuer votre stress, vous épanouir dans votre vie relationnelle et sexuelle. Elles procèdent toutes de la vieille maxime attribuée à Aristote : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux. »


Mais avant de connaître l’univers et les dieux, il faut découvrir le fonctionnement de son corps et et cela demande de l’assiduité et la persévérance car il n’y a rien de magique.


Mes recherches m’ont offert la chance de croiser la route de Maître Noro, fondateur du Kinomichi*. De mes quelques années de pratique avec lui, je me souviens d’une phrase qu’il répétait souvent : « N’oubliez jamais que mon Kinomichi n’est pas une finalité mais un outil. »


Quel que soit la technique elle n’est donc qu’un outil de connaissance et non de performance.


Ma formation en structuration psychocorporelle me rend apte à analyser avec vous la meilleure façon de bénéficier de vos pratiques corporelles en fonction de votre profil, surtout si vous pratiquez en solo.


Je peux ainsi vous aider à régler votre posture, ajuster vos mouvements ou placer votre respiration avec la meilleure efficacité et pour le plus grand plaisir.


Si vous êtes hésitant à vous déterminer sur un choix, je peux aussi vous aider à vous orienter vers la pratique qui vous convient le mieux avec le meilleur enseignant que je connaisse.



*Maître Noro, disciple de Maître Ueshiba, a enseigné l’Aïkido pendant des années avant de créer le Kinomichi.