STRESS ET PSYCHOTRAUMATISMES

Le stress est une réaction adaptative et normale de l’organisme face à une situation perçue comme contraignante ou menaçante. Si l’action, le combat ou la fuite sont jugées impossible à mettre en œuvre, l’organisme subit le stress et développe des symptômes plus ou moins profonds et durables.


Le stress peut aussi être le fruit de l’anxiété produite par un flux de pensées qui nous fait en permanence imaginer une menace imminente, ce qui produit secondairement un état d’alerte dont le corps subit les conséquences : respiration courte et superficielle, rythme cardiaque accéléré, tensions musculaires.


Quand la production d’émotions négatives dépasse un certain seuil, la simple anxiété peut alors se transformer en angoisse qui elle-même peut évoluer vers des attaques de panique. De nombreux symptômes extrêmement violents se manifestent alors : palpitations, sensations d’étouffement, perception altérée du corps et de l’environnement, peur imminente de mourir ou de sombrer dans la folie.


A plus ou moins long terme, un stress mal géré peut être la cause de nombreuses pathologies plus ou moins graves comme des douleurs chroniques ou des maladies organiques.


Gérer son stress est quelque chose qui s’apprend. Mon rôle est de vous faire expérimenter différentes techniques, actives ou méditatives, pour que vous puissiez découvrir les plus efficaces. L’important étant de vous aider à vous investir dans une pratique régulière pour prévenir et traiter le stress de manière efficace. C’est mon rôle de vous accompagner pour cela.


J'applique différentes méthodes qui ont fait leurs preuves pour retrouver la sécurité interne, la confiance et l’apaisement : EFT-clinique (technique de libération émotionnelle), yoga, qi gong, respiration consciente, méditation, vibrations, mouvements rythmiques.


J'aide à l'application de conseils essentiels qui touchent l’hygiène de vie : sommeil, alimentation, activité physique, écrans.


S’il existe un stress ordinaire, il existe aussi un stress beaucoup plus grave qui est la conséquence d’actes de violences subies ou dont on a été témoin. Dans ce cas particulier on parlera alors d'Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT). Cet état nécessite une prise en charge à la fois globale (médicale, psychologique et corporelle), spécifique et approfondie pour désactiver des symptômes très perturbants tels que la dissociation traumatique, les flashbacks et les réminiscences, l’irritabilité, les insomnies, l'insécurité, l’hypervigilance, etc. La thérapie psychocorporelle est l’un des piliers de cette prise en soins à laquelle je peux participer.